Qui n’a jamais regretté, de n’avoir pas pris un plomb supplémentaire avant de partir plonger ?

 

Aventure Bleue pense à tout, pour votre confort et votre sécurité, nous mettons tout en œuvre pour votre bien-être…

Personne ne remettrait en cause la nécessité d’avoir à bord de chaque navire de plongée, une bouteille de secours, prête à l’emploi. Même si cet équipement de sécurité obligatoire n’est pratiquement jamais utilisé, sa présence reste indispensable pour pallier une défaillance technique ou humaine. Le plus souvent, l’utilisation de cette bouteille de secours est déclenchée par une mauvaise gestion du stock d’air d’un ou plusieurs plongeurs dans une palanquée.

Mais, parfois, un mauvais lestage peut entraîner des difficultés à maintenir les paliers de décompression. Dans ce cas, l’aide d’un partenaire est généralement insuffisante voire inefficace. Les deux plongeurs risquent de se retrouver dans une situation où les efforts développés pour rester à une profondeur correcte provoquent une consommation excessive, ce qui peut conduire à une panne d’air.

Pour augmenter le niveau de sécurité, nous avons cherché à anticiper un défaut de lestage en mettant à disposition des plombs pendant la phase de décompression.

La première réponse pourrait être d’accrocher quelques plombs sur la bouteille de secours placée sous le bateau mais ceci suppose que chaque plongeur retrouve le bateau ce qui n’est jamais garanti et surtout que le navire soit toujours au mouillage ou accroché à une bouée.

Or certaines plongées magnifiques de notre région, tombant de la Gabinière ou épaves comme le Grec et le Donator, sont souvent des plongées dérivantes. Il nous a donc fallu imaginer une réponse spécifique, adaptée aux contraintes locales.

Le cintre à plombs était né…

Nul besoin d’imaginer un signe conventionnel pour signaler une difficulté de ce genre.

L’expérience montre qu’il est tellement naturel d’agiter ses palmes en surface en ayant la tête en bas qu’il est totalement inutile d’inclure cette procédure dans les manuels de formation.