Narkoz et Tiki, deux vedettes en aluminium rapides et confortables, amarrées à 5 mètres de l’entrée du centre de plongée.

Deux vedettes en aluminium, confortables et rapides, « Narkoz » et « Tiki » nous permettent d’atteindre la plupart des sites de plongée en un temps de navigation raisonnable. Vous serez dans les eaux du parc national de Port-Cros en moins de 30 minutes ou sur les épaves fabuleuses du Grec et du Donator en 45 minutes.

Nos navires sont amarrés à 5 mètres de l’entrée du centre de plongée ce qui vous permettra d’embarquer votre scaphandre sans difficulté. A bord, vous apprécierez la protection du toit et des bâches contre le vent, les embruns et le soleil de plomb qui sévit dans notre belle région du Var. Des filets vous permettront de mettre à l’abri vos effets personnels.

Des navires entièrement sécurisés et pilotés par des équipages hautement qualifiés, pour plonger en toute sérénité.

Chaque navire est bien entendu muni des équipements de sécurité collective prévus par la réglementation française et les normes internationales. Ces deux navires sont pilotés par des équipages qualifiés et spécialement formés aux manœuvres de largage et de récupération de plongeurs. Pendant toutes les opérations de plongée, une veille attentive est assurée en surface par une personne qualifiée et titulaire des brevets de secourisme nécessaires.

La véritable sécurité reste invisible, toutefois, nos équipements dépassent largement les exigences les plus élevées puisque nous embarquons sur chaque navire : une bouteille d’oxygène médical de 15 litres permettant de traiter simultanément trois plongeurs à 15 litres/minute pendant plus d’une heure, deux bouteilles d’air de secours équipées, pouvant être larguées sur des plongeurs même éloignés, en cas de besoin, une radio VHF marine et un GPS permettant de communiquer avec les services de secours en toutes circonstances.

Plonger en toute sérénité, en sachant que tout est prêt et fonctionnel pour traiter efficacement un éventuel accident, n’a pas de prix… même si ces matériels ne sont pratiquement jamais utilisés en dehors des exercices de simulation.